Aquò d’aquí, revue provençale

Tradicionau

Le Haut Agenais trouve sa voix

« Le chant de Pèire Boissière est trainant, magnifique de langueur évocatrice, surtout quand il interprète sur ses propres mélodies les auteurs, souvent méconnus, comme Pèire Godolin (1580-1649) […] Il sait aussi « aspirer » les chants des cultures proches, comme des compositions catalanes ou sépharades… »

Aquò d’aquí, article de presse sur Pèire Boissière

 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31